Les manips en radiothérapie savent désormais à partir de quelle dose de fraction ils devront travailler sous la surveillance d’un médecin : 8 grays. Le ministère des Affaires sociales et de la santé a fixé cette limite dans un arrêté signé le 12 janvier 2017 et publié au Journal officiel du 31 janvier. « Lors de la mise en œuvre d’une radiothérapie hypofractionnée, le seuil par fraction au-delà duquel la présence du médecin mentionné à l’article R. 4351–1 du code de la santé publique est...