Comme chaque année, la Cour des comptes a rendu en ce début d’automne son rapport annuel sur l’application de la loi de financement de la Sécurité sociale. Dans cette livraison 2017, elle pointe du doigt l’imagerie médicale, qu’elle cite comme exemple du manque de pertinence des actes médicaux en général. « Dispositif de régulation financière sans contenu médical réel, l’orientation par le médecin traitant vers un spécialiste dans le cadre du parcours de soins coordonné n’a pas infléchi la...