Avec ses 39 hôpitaux, ses 92 000 agents, ses 21 000 lits, l’Assistance publique – hôpitaux de Paris (AP-HP) est une structure de santé tentaculaire. Un gigantisme qui exige une gestion adaptée, y compris pour les achats d’équipements. Ce volet a récemment fait l’objet d’un rapport de la chambre régionale des comptes d’Île-de-France pour la période 2010–2015. Entre autres chiffres, il indique que l’AP-HP dépense environ 24 millions d’euros par an en appareils d’imagerie.

En 2015, l’IRM...