Docteur Imago / Quel est le concept de cette summer school ?

Vincent Navarro / L’idée est de pouvoir mettre en contact des gens qui ne se voient pas nécessairement. Il s’agit de mélanger les genres entre médecins, chercheurs et ingénieurs. C’est l’une des originalités de ce programme. L’autre, c’est que nous abordons tous les ans un thème différent autour de la neurologie. La première session traitait de la sclérose en plaques, la deuxième de l’épilepsie. La troisième évoquera la dépression.