La loi française impose aux radiologues et autres utilisateurs de rayonnements ionisants d’optimiser l’exposition de leurs patients. L’article R1333-59 du Code de la santé publique prévoit ainsi que les médecins doivent mettre en place des « procédures et opérations tendant à maintenir la dose de rayonnements au niveau le plus faible raisonnablement possible ». Pour les guider, le législateur a mis en place des Niveaux de référence diagnostiques (NRD), des indications de dose pour différents...