Une prise en charge rapide et efficace maximise les chances de survie et de récupération des victimes d’accident vasculaire cérébral (AVC). Dans cette optique, des scientifiques de la West Virginia University (États-Unis) tentent de mettre au point un casque contenant un appareil de tomographie par émission de positons (TEP) miniaturisé. Comme le rapporte le site medicaldiscoverynews, deux prototypes sont en test sur des volontaires sains. Le but : pouvoir établir sur place la cause d’un AVC