Ce sera la mère de toutes les IRM. Le site du Commissariat à l’énergie atomique (CEA) de Saclay, dans l’Essonne, attend la livraison du plus gros et plus puissant aimant conçu pour un appareil d’imagerie à résonance magnétique. Avec ses 130 tonnes, ses 5 mètres de diamètre et sa bobine capable de supporter un courant de 1 500 ampères, il pourra de générer un champ magnétique de 11,7 teslas.

Des images du cerveau « 100 fois plus précises »

Le colosse équipera le centre Neurospin, unité de...

Jérôme HOFF