Depuis juin 2017, le CHU de Poitiers exploite une IRM peropératoire 3 T pour opérer les tumeurs cérébrales sur des patients éveillés. Lors des Journées francophones de radiologie 1, Benoît Gianelli, radiologue, et Guillaume Trainaud, manipulateur d’électroradiologie médicale, ont présenté les apports de cette technique pour la résection des gliomes de bas grade.

Assurer une cytoréduction chirurgicale maximale

« Les gliomes de bas grade présentent un fort potentiel évolutif avec risque de...