Les chercheurs britanniques de l’UK’s Medical Research Council et de l’Imperial College of London, au Royaume-Uni, ont développé un logiciel qui peut créer des cœurs virtuels en 3D, reproduisant la manière dont l’organe se contracte pendant ses battements. Objectif : permettre à une intelligence artificielle capable d’apprentissage de prédire les risques d’insuffisance cardiaque et les chances de survie.

Prédire la durée de vie

Comme l’expliquent ses créateurs dans Radiology [1], le système...

Virginie FACQUET
Bibliographie
  1. Dawes T. J. et coll., « Machine Learning of Three-dimensional Right Ventricular Motion Enables Outcome Prediction in Pulmonary Hypertension: A Cardiac MR Imaging Study », Radiology, 16 janvier 2017. DOI : 10.1148/radiol.2016161315.