Le sport fait partie de la culture nord-américaine. Une étude présentée le 26 novembre au Congrès de la Société nord-américaine de radiologie (RSNA), s’intéresse aux risques cardiovasculaires associés à la pratique du triathlon à haut niveau. Elle conclut que les hommes concernés courent un risque plus élevé de développer une fibrose myocardique. Le risque accru est directement associé à la quantité d'exercice des athlètes.

IRM cardiaque injectée avec du gadolinium

Les auteurs, une équipe...