Au Congrès européen de radiologie (ECR), les sessions Voices of EPOS permettent aux auteurs des posters de l’exposition scientifique électronique de présenter leurs travaux en une poignée de minutes. Certains peuvent même s’exprimer dans leur langue natale, à l’occasion de séances dédiées à chaque pays. Celle des Français s’est tenue jeudi 28 février en toute fin de matinée. Huit chercheurs, en majorité des jeunes, mais pas seulement, se sont succédé au pupitre.

Une première description des...