Une équipe de l'université du Caire a voulu comparer la valeur ajoutée de l'automated breast ultrasound (ABUS) et de la tomosynthèse comme outils de diagnostic pour la suite des investigations après des découvertes positives chez des femmes aux seins denses dans le cadre du dépistage organisé en Égypte.

Un examen pour lever le doute

Au total, l’étude a inclus 242 femmes. Toutes avaient passé une mammographie de dépistage et avaient été rappelées après une découverte positive lors de cet...