Comment prédire le devenir neurologique d’un patient dans le coma ? Grâce à l’IRM du tenseur de diffusion, une étude observationnelle franco-belgo-italienne parue dans Lancet Neurology [1] fournit quelques éléments de réponse. Ses auteurs ont identifié l’anisotropie fractionnelle de la substance blanche du cerveau (Whole–brain white matter fractional anisotropy, WWW-FA) comme un marqueur pronostique de sortie ou non de l’état comateux.

L’anisotropie fractionnelle comparée aux critères...