Une équipe norvégienne menée par Per Skaane, radiologue à l’hôpital universitaire d’Oslo, a réalisé une étude prospective pour comparer les performances de la mammographie numérique et de la combinaison mammographie numérique + tomosynthèse pour le dépistage du cancer du sein. Les résultats de leurs travaux sont parus au mois de février sur le site de la revue Radiology [1].

Plus de 24 000 femmes incluses

L’étude Oslo Tomosynthesis Screening Trial s’est déroulée entre novembre 2010 et...