Le comité de sécurité des produits de contraste de la Société européenne de radiologie urogénitale (ESUR) a publié la 10e version de ses guidelines sur l’utilisation des agents de contraste. Cette mouture comprend notamment des sections actualisées sur les effets indésirables graves, la problématique soulevée par l’utilisation de gadolinium et la néphropathie induite par les produits de contraste.

Des mises à jour régulières

Depuis 1994, l’ESUR publie une brochure en moyenne tous les deux ou...