De tous les piments, le « Carolina Reaper » est le deuxième plus fort. Fort au point de déclencher de violentes migraines en cas d’ingestion. Dans la revue BMJ Case Reports [1], des chercheurs décrivent ainsi le cas d’un homme de 34 ans, admis aux urgences du centre médical Basset, à Cooperstown, dans l'état de New-York, après avoir mangé l’un de ces brûlants végétaux pendant un concours. Le malheureux – qui l’avait peut-être un peu cherché - a d’abord eu des nausées. Puis il a ressenti une...