Les travaux de recherche menés sur la tomosynthèse tendent à monter qu’elle est plus efficace que la mammographie pour détecter les cancers du sein. Une étude norvégienne a voulu évaluer à grande échelle ses apports dans le dépistage organisé.

24 301 femmes sur deux ans

Pendant deux ans, 24 301 femmes âgées de 50 à 69 ans ont participé à cet essai prospectif, à double lecture indépendante. Toutes ont passé une mammographie numérique et une tomosynthèse. Les chercheurs ont ensuite comparé les...