Grâce à la psychoradiologie, les psychiatres, radiologues et neurologues espèrent mieux comprendre les mécanismes des troubles neuropsychiatriques, comme la dépression et la schizophrénie. Une séance du Congrès européen de radiologie (ECR), qui s’est tenu à Vienne du 28 février au 3 mars 2018, fut l’occasion d’explorer quelques pistes qui pourraient faire progresser les techniques d’imagerie.

Un impact médico-économique non négligeable

Les troubles neuropsychiatriques sont un enjeu de sant...

Carla FERRAND