Catégorie A ou pas ? Depuis le 1er septembre, la question doit trotter dans la tête de nombreux manips du secteur public. À compter de cette date, ils ont en effet six mois pour décider s’ils intégreront le nouveau corps des manipulateurs de la Fonction publique hospitalière, classé en catégorie A, ou s’ils resteront dans l’ancien, en catégorie B. Ce « droit d’option » est prévu par le décret de création du nouveau corps, publié le 11 août au Journal officiel.

Droit d’option ouvert jusqu’au...