Au congrès de la Société nord-américaine de radiologie (RSNA), du 26 novembre au 1er décembre 2017, plusieurs industriels ont présenté des solutions pour surveiller et enregistrer patient par patient les injections de produit de contraste, notamment en IRM. Elles complètent dans la plupart des cas des dispositifs de suivi individuel de la dose de rayonnements ionisants.

Enregistrer les informations sur le gadolinium

C’est le cas de Sectra, qui ajoute à son Sectra DoseTrack® un système de...