Comment l’intelligence artificielle peut-elle s’intégrer en pratique dans une structure d’imagerie médicale ? C’est le défi qu’a relevé le centre hospitalier de Valenciennes (59), qui a signé un contrat de cinq ans avec l’entreprise Arterys, grâce à une dotation spéciale. « Nous souhaitons faire de l’intelligence artificielle un outil de tous les jours », s’enthousiasme Bernard Castells, le chef du pôle imagerie médicale de l’établissement, rencontré lors des Journées francophones de...