Pour concevoir leur système, baptisé XAware-Live, les ingénieurs de l’institut hospitalo-universitaire de Strasbourg sont partis du constat que les médecins n’étaient pas toujours conscients des dangers de l’exposition aux rayonnements ionisants, cette menace invisible. « Il est difficile de se préoccuper de quelque chose qu’on ne voit pas. C’est pourquoi nous proposons un système pour améliorer cette prise de conscience de l’exposition aux radiations en rendant les rayonnements visibles »,