La société Lucerno Dynamics, basée en Caroline du Nord (États-Unis), s’est spécialisée dans la conception de dispositifs qui mesurent la concentration de radiotraceurs dans le sang dans le cadre des examens de tomographie par émission de positons (TEP). Pour tester un nouveau prototype, ses ingénieurs ont réalisé un test de faisabilité, dont ils ont publié les résultats fin 2018 dans Journal of Nuclear Medicine Technology [1].

Des fibres et un photomultiplicateur

« Le but de cette étude est...