« Comment échouer brillamment ? » La question, un brin provocatrice, a servi d’intitulé à une session du symposium sur le scanner volumique 1 consacrée au compte rendu. Maxime Ronot, radiologue à l’hôpital Beaujon (Assistance publique – Hôpitaux de Paris), à Clichy, a abordé le sujet sous l’angle du fond plutôt que de la forme. « Qu’est-ce que le compte rendu radiologique, cet objet que nous produisons en grande quantité tous les jours ? », s’est-il interrogé.

Le compte rendu comme outil...