La formule revient à longueur de congrès : le radiologue n’est pas qu’un interpréteur d’images. Il est un soignant et, à ce titre, est en contact direct avec les patients. Dans un article que publie la revue American Journal of Roentgenology [1], des médecins de l’hôpital universitaire Emory à Atlanta (Georgie) expliquent que ces derniers comprennent mieux les résultats de leurs examens quand ils bénéficient d’une consultation avec le radiologue.

Un questionnaire pour 27 patients

Au sein du...