En 2017, 5 091 348 Françaises âgées de 50 à 74 ans ont reçu une invitation au dépistage organisé du cancer du sein. 49,9 % y ont participé, contre 50,3 % sur la campagne 2016-2017, note l’Institut national du cancer (INCA) dans un document diffusé le 4 février. « Cette baisse légère mais incontestable se poursuit depuis trois ou quatre ans, remarque Frédéric de Bels, le responsable du département dépistage à l’INCA. Parmi les raisons, on retrouve des motifs communs à l’ensemble des...