Objectif : plus de thrombectomies aux Antilles françaises. Le CHU de Martinique, à Fort-de-France, et la Société française de neuroradiologie (SFNR) ont signé une convention pour développer ce traitement dans la zone, où vivent près de 800 000 habitants. Aujourd’hui, un seul neuroradiologue interventionnel est habilité à faire des thrombectomies au CHUM, avec une assistante en cours de formation. Avec cette organisation, la permanence des soins n’est pas assurée 24 heures sur 24, d’où l’idée...