Dans un communiqué daté du 27 avril, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a publié les éléments concernant des incidents de radioprotection qui se sont produits entre avril et septembre 2017 à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière (Paris).

Des doses supérieures à 500 mSv

Les deux professionnels concernés sont un faisant fonction d’interne qui a reçu au mois de juin 2017 une dose au niveau des mains supérieure à 500 mSv, ainsi qu’une dose quasiment équivalente en septembre 2017, et un chef de...