Le dépistage organisé du cancer du sein en France a subi une modification. Désormais, les textes réglementaires prévoient que les équipements soient exclusivement numériques. Dans un arrêté publié le 9 mars 2019 dans le Journal Officiel, il est indiqué que « seules les installations de mammographie numérique sont autorisées à participer au programme de dépistage. »

Une sous-détection des cancers par les mammographes analogiques

Jusqu’ici, les textes indiquaient que « dans l’état actuel des...