En France, il faut aujourd’hui attendre en moyenne 34 jours pour passer une IRM. Ce délai, évalué par Cemka Eval pour le compte du Syndicat national de l’industrie des technologies médicales (SNITEM), est en « légère augmentation par rapport aux années précédentes ». Pourtant, d’après ce que relève l’étude, présentée aux dernières Journées francophones de radiologie, le taux d’équipement en IRM a augmenté de façon considérable. Il est en effet passé de 10,7 machines par million d’habitants...