Alors que le dépistage organisé du cancer du sein au Canada fête cette année ses 30 ans, Jean Seely, chef de l’unité d’imagerie mammaire au service de radiologie de l’hôpital universitaire d’Ottawa, était présente à Lyon lors du congrès de la SIFEM pour évoquer les caractéristiques du programme de dépistage chez nos cousins d’outre-Atlantique.

Une mortalité réduite de 40%

Malgré la vaste étendue de son territoire, le Canada possède une population presque deux fois inférieure à celle de la...