Docteur Imago / Hologic a pris le contrôle de SuperSonic Imagine le 2 août dernier. Pouvez-vous nous expliquer les tenants et aboutissants de cet achat ?

Michèle Lesieur / Les activités des deux sociétés sont très complémentaires. Grâce à cette acquisition, Hologic complète son catalogue sur le marché des ultrasons avec la gamme Aixplorer MACH® et bénéficiera de la forte présence de SuperSonic Imagine en Europe et en Chine ; de son côté, SuperSonic Imagine pourra s’appuyer sur l’expertise d’Hologic sur le marché américain. Parallèlement, ces deux entités ont la même philosophie d’entreprise : mettre sur le marché des solutions innovantes aux bénéfices cliniques validés pour les radiologues et leurs patients. En s’adossant à un groupe international, SuperSonic va disposer des ressources et moyens d’Hologic pour poursuivre ses innovations en échographie et apporter de nouvelles solutions diagnostiques aux radiologues dans le domaine de la santé de la femme ou en santé hépatique. Une page se tourne et nous sommes ravis de commencer cette nouvelle histoire avec Hologic.

D. I. / Parlons maintenant des nouveautés présentées aux JFR…

M.-L. / SuperSonic Imagine est à la pointe de l’innovation en santé de la femme et a développé une très forte expertise en santé hépatique. Dans ce domaine, le monde médical fait face à l’émergence de la stéatose hépatite non alcoolique, plus communément appelée NASH. Cette maladie est liée à des pathologies de diabète ou obésité et/ou à nos modes de vie, et peut évoluer vers une cirrhose ou un cancer. Elle progresse rapidement dans le monde et touche des millions de personnes. Afin de répondre à cet enjeu de santé publique, nous annonçons aux JFR le lancement de trois nouveaux marqueurs ultrasonores pour un dépistage et un suivi non invasifs des maladies hépatiques.

D. I. / Comment fonctionnent ces nouveaux outils ?

M.-L. / Att PLUS et SSp PLUS permettent une quantification simultanée de l’atténuation ultrasonore dans le foie et de la vitesse du son intra-hépatique, reflétant le taux de graisse, critère essentiel pour la détection et le diagnostic de la stéatose hépatique. Vi PLUS est un outil de visualisation et de quantification de la viscosité des tissus, information importante de la caractérisation des tissus. En parallèle, nous mettons en place des partenariats cliniques avec plusieurs centres en France et dans le monde pour démontrer les bénéfices cliniques de ces nouveaux outils.

© SuperSonic Imagine
SuperSonic Imagine a développé une très forte expertise en santé hépatique © SuperSonic Imagine

D. I. / Quelles sont vos nouveautés côté hardware ?

M.-L. / Nous présentons l’Aixplorer MACH 20, qui complète notre gamme existante pour prendre en charge les situations quotidiennes en échographie. Il bénéficie de la technologie d'imagerie UltraFast et du mode innovant ShearWave PLUS, seule technique capable de visualiser, analyser et quantifier la dureté des tissus en temps réel.

D. I. / Vous évoquiez la capacité d’innovation de SuperSonic Imagine. Pouvez-vous nous en dire plus ?

M.-L. / SuperSonic Imagine a changé le paradigme de la pratique échographique en apportant un nouveau paramètre aux examens : la dureté des tissus. Nos appareils permettent de visualiser et d’analyser cette dureté en temps réel grâce à une procédure fiable, reproductive et non invasive. Ce mode innovant, baptisé ShearWave PLUS, est devenu un standard dans le parcours de soins non invasifs dans la détection des lésions mammaires et hépatiques.
Cette nouvelle approche diagnostique en échographie est rendue possible par la nouvelle génération d’imagerie UltraFast qui offre une optimisation de l’ensemble des modes d’imagerie innovants ainsi qu’une amélioration des performances diagnostiques, avec une qualité d’image exceptionnelle. Sa vitesse d’acquisition des images est en effet 200 fois supérieure à celle des échographes conventionnels.

D. I. / Quels sont les bénéfices d’une telle technologie au niveau médical, pour le radiologue et le patient ?

M.-L. / Nous constatons qu’aujourd’hui, l’échographie joue un rôle clé, notamment dans la détection, le diagnostic et la prise en charge du cancer du sein ou des maladies hépatiques. Nous apportons une technologie de pointe qui fournit de nouvelles informations visuelles et quantitatives au radiologue, et lui permettent d’établir un diagnostic plus fiable, plus reproductible et non invasif. En fonction des informations recueillies, du profil clinique du patient, il pourra agir de manière préventive pour éviter l’évolution vers un cancer ou pour suivre/explorer la lésion de manière précise. Du côté du patient, la prise en charge d’un cancer du sein ou du foie se fera de manière plus précoce avec une approche non invasive et indolore, et des chances de guérison plus importantes que dans le cas d’un cancer découvert à un stade avancé.