Des scientifiques du Centre de recherche en imagerie cardiovasculaire (CIRC) du Massachusetts General Hospital, à Boston (États-Unis), ont créé un algorithme capable d’évaluer les risques de maladie cardiaque due au dépôt de calcium dans les artères sur des images de scanner thoracique réalisée dans le cadre du dépistage du cancer du poumon. Ils ont présenté les résultats de leurs travaux au congrès de la RSNA le 3 décembre 2019.   

Des images riches en informations

La calcification de...