L’endométriose se caractérise par la migration de tissus de l’endomètre en dehors de l’utérus. Elle peut être asymptomatique ou provoquer douleurs et infertilité. Selon la Haute Autorité de santé (HAS), c’est une pathologie « mal repérée, avec une prise en charge insuffisamment coordonnée ». Devant ce constat, la HAS et le Collège national des gynécologues et obstétriciens français ont rédigé de nouvelles recommandations de prise en charge. « L’objectif est de permettre à chaque femme de...