Le dépistage du cancer du poumon par scanner basse dose n’a jamais été aussi près de voir le jour. Depuis longtemps, on savait que ce type de cancer était un bon candidat théorique au dépistage par imagerie. D’une part, les résultats de la clinique sont mauvais. D’autre part, il existe une fenêtre temporelle où le cancer est visible et détectable avant d’être symptomatique. « La durée moyenne entre la phase préclinique (Ia) et la phase IIIa pour l’adénocarcinome est de presque trois ans pour...