Selon un article paru fin 2017 dans European Radiology [1], une sonde d’échographie serait encore plus contaminée par les bactéries qu’une lunette de toilettes. Ce constat a poussé le groupe de travail sur les ultrasons de la Société européenne de radiologie (ESR) à rédiger un guide de bonnes pratiques pour la décontamination en échographie. Associés à des microbiologistes, les experts ont épluché la littérature produite depuis 1990 et comparé les pratiques. Leurs recommandations sont parues...