Le statut de praticien hospitalier (PH) est très rigide et totalement uniforme, alors qu’il touche des spécialités aux activités très diverses. Il y a des spécialités qui n’ont pas forcément de gardes et d’astreintes, et d’autres qui sont très postées, comme la radiologie, l’anesthésie et la chirurgie. Ces dernières sont d’ailleurs les plus en souffrance à l’hôpital, justement parce que nous avons le même statut alors que nous avons des contraintes particulières. Nous sommes très en prise...