Avec les évolutions technologiques de la médecine nucléaire, la caméra d’Anger est devenue un souvenir. De nos jours, les gammacaméras à semi-conducteurs sont les plus fréquemment retrouvées dans les services de médecine nucléaire. « Ce sont deux technologies différentes. La caméra d’Anger n’est plus d’actualité. D’ailleurs, même la gammacaméra classique, que tout le monde utilise, connaît une nouvelle évolution : l’arrivée des caméras CZT », a expliqué Aurélien Genod, manipulateur au sein...