L’angioscanner pour l’embolie pulmonaire, simple ou double énergie ? Le 30 janvier dernier, un débat organisé par le Symposium sur le scanner volumique a opposé deux spécialistes de la question – dans une ambiance bon enfant. D’un côté, Marie-Pierre Revel, radiologue à l’hôpital Cochin (Paris), partisane de la technique traditionnelle ; de l’autre, Gilbert Ferretti, radiologue au CHU de Grenoble, adepte de la double énergie.

« Une fausse bonne idée »

Pour la première, l’utilisation du...