L’infarctus du myocarde (IDM) est une nécrose du muscle cardiaque secondaire à une ischémie prolongée. L’ischémie correspond à la diminution de l’apport de sang artériel à un organe, ici le cœur. Cette réduction entraîne essentiellement une baisse de l’oxygénation des tissus de l’organe en dessous de ses besoins (hypoxie) et la perturbation, voire l’arrêt de la fonction du cœur, dont les conséquences seront détaillées plus loin. Si cette ischémie se prolonge, elle entraîne une nécrose...