L’infarctus du myocarde (IDM) est une nécrose du mus­cle car­diaque sec­ondaire à une ischémie pro­longée. L’ischémie cor­re­spond à la diminu­tion de l’apport de sang artériel à un organe, ici le cœur. Cette réduc­tion entraîne essen­tielle­ment une baisse de l’oxygénation des tis­sus de l’organe en dessous de ses besoins (hypox­ie) et la per­tur­ba­tion, voire l’arrêt de la fonc­tion du cœur, dont les con­séquences seront détail­lées plus loin. Si cette ischémie se pro­longe, elle entraîne...