Si le principe du scanner double énergie est connu depuis les années soixante-dix, son développement clinique est beaucoup plus récent (2006). Il est lié à l’amélioration des capacités informatiques pour la reconstruction d’images à partir de grandes masses de données acquises, et aux progrès dans la technologie des tubes, des statifs et des détecteurs. Le scanner double énergie commence à être utilisé en pratique clinique. Pour bien comprendre ce que recouvre ce terme, il faut d’abord...