Introduction

L’exposition aux radiations ionisantes est contre-indiquée en cas de grossesse de la patiente. Néanmoins, certaines situations d’urgence exigent la réalisation d’un scanner sur une femme enceinte, ainsi que l’injection de produit de contraste (PDC) iodé. Parmi celles-ci : une suspicion d’appendicite, de péritonite, d’embolie pulmonaire (figure 1), ou un polytraumatisme (figure 2). La concertation entre le clinicien et le radiologue est alors fondamentale et l’évaluation du...