Le protocole paraphé en avril par la Caisse nationale d’assurance maladie (CNAM) et la Fédération nationale des médecins radiologues (FNMR) a tous les airs d’un porte-drapeau de la « stratégie nationale de santé » de la ministre Agnès Buzyn. Présentée en février dernier, cette dernière est la feuille de route de la politique de la santé pour le quinquennat. Elle définit 5 chantiers, dont la pertinence des soins et la tarification. L’amélioration de la pertinence doit non seulement renforcer...