Docteur Imago / Pourquoi vous être intéressé à l’imagerie de la femme ?

Marc Bazot / C’est le résultat de mon parcours professionnel. J’ai été formé à l’Hôtel-Dieu de Paris. Quand j’y suis arrivé, en 1985, son service de gynécologie obstétrique était à la pointe. Bien qu’expert en imagerie thoracique, j’ai donc appris la gynécologie obstétrique. J’ai quitté cet hôpital en 1993 car je n’avais pas d’opportunité de carrière, et suis arrivé à l’hôpital Tenon. Là, il n’y avait pas d’imagerie de...