Docteur Imago / Quelle a été votre mission à Rio ?

Jérôme Renoux / Nous avons apporté des machines d’échographie pour aider les médecins du sport et les rhumatologues à réaliser les diagnostics en urgence, ou pour rassurer les sportifs avant une compétition. Beaucoup d’athlètes présents aux JO viennent de l’INSEP. Je connais leur dossier médical et il est donc plus facile de les prendre en charge. Dans cette compétition, il y a énormément de paramètres logistiques et organisationnels ...