À écouter Paul Herent parler à bâtons rompus de machine learning, de réseau de neurones, d’algorithmes et de computer vision, on comprend vite que l’intelligence artificielle (IA) est bien son domaine de prédilection. Une fois lancé sur le sujet, ce jeune radiologue est intarissable. Passionné de nouvelles technologies, son parcours s’est orienté naturellement vers l’IA. Son penchant pour l’innovation est d’ailleurs la raison pour laquelle il a choisi la radiologie : « C’est la discipline la...