À Issoudun, 12 000 habitants, le service de radiologie de l’hôpital résonne depuis quelques semaines d’une nouvelle voix aux accents transalpins : celle de Rachele Pontis, qui exerce dans l’établissement depuis le 1er février. La radiologue italienne a laissé derrière elle les paysages ensoleillés de la Sardaigne pour s’installer dans le Berry. Une migration nécessaire pour cette professionnelle, qui n’a jamais pu trouver un emploi fixe dans son pays natal.

Un besoin de stabilité

Diplômée de...