9 heures, lundi matin. Le centre de diagnostic en un jour des tumeurs bénignes et des cancers du foie et du pancréas (HOPE pour Hepatic or Pancreatic Evaluation) de l’hôpital Beaujon (Hôpitaux universitaires Paris-Nord-Val-de-Seine), à Clichy, ouvre ses portes. Le sourire aux lèvres, Sabrina, l’infirmière du service, s’apprête à accueillir les patients de la journée. Ces derniers vont rencontrer des spécialistes et passer tous les examens nécessaires à l’établissement d’un diagnostic. Dans...