Téléphone ou bipeur qui sonne, confrère qui vient solliciter un avis… en salle de lecture, de nombreux événements peuvent perturber le travail des radiologues. Au congrès 2019 de la Société nord-américaine de radiologie (RSNA), Ethan Smith, directeur de la section d’imagerie thoracoabdominale de l’hôpital pédiatrique de Cincinnati (Ohio), a présenté le processus mis en place dans son équipe pour limiter ces interruptions. « Je recevais beaucoup de plaintes à ce sujet, témoigne-t-il....

Jérôme HOFF
Bibliographie
  1. Balint B. J., Steenburg S. D., Lin H. et coll., « Do telephone call interruptions have an impact on radiology resident diagnostic accuracy ? », Academic Radiology, 2014, vol. 21, n° 12. DOI : 10.1016/j.acra.2014.08.001.