La Haute Autorité de santé (HAS) vient de publier une note de cadrage sur l’échographie thyroïdienne, avec pour objectif d’améliorer les pratiques dans ce domaine. Elle entend diffuser d’ici mai 2021 une fiche pertinence qui décrira les principales situations indiquant ou non un examen échographique.

Un accord-cadre avec le G4

Pour justifier ce projet, l’organisme rappelle que la littérature a démontré un emploi « presque systématique et non justifié » de l’échographie thyroïdienne en cas...

Carla FERRAND